11282014Ven
Mise à jour :Ven, 28 Nov 2014 3pm

Résultats

Le RCT termine 2012 en beauté en battant Perpignan 46 à 13, l'analyse de ParceQueToulon

Le RCT s'impose pour le dernier match de l'année 46 à 13 avec le bonus offensif contre l'USAP

Toulon termine l'année 2012 de la meilleure des manières en s'imposant 46 à 13 contre Perpignan avec le bonus offensif grâce à deux doublés: Smith et Gunther. Le RCT aura su rester dans sa match après une entame compliquée pour dérouler en seconde période.

 

 

Une entame difficile

Dès la deuxième minute, l'USAP vient jeter un froid sur Mayol. Après un jeu au pied dans le dos de la défense, un mauvais rebond trompe Rudi Wulf et permet à Joffrey Michel de marquer un essai. Ce n'est que la deuxième fois de la saison que le RCT encaisse un essai à domicile. Mais sans s'angoisser le RCT met son jeu en place et profite des très nombreuses fautes catalanes. Wilkinson enchaîne les pénalités et permet à Toulon de virer rapidement en tête.

 

Romain Poite menace d'arrêter le match mais Toulon à la pause mène 15-10

A plusieurs reprises un "imbécile" en tribune pointe un laser dans les yeux des joueurs catalans. Excédé, l'arbitre Romain Poite menace d'arreter définitivement le match. Après un appel du speaker et l'intervation des stadiers pour expulser cet énergumène le match peut reprendre son court normalement.

Grâce à la botte de Wilkinson le RCT mène 15-10 à la pause mais on sent bien qu'avec moins d'approximations et de fautes de mains, le verrou de l'USAP pouvait rapidement sauter.

 

Le rouleau compresseur Varois entre en scène en seconde période

Dès la reprise le RCT appuie sur l'accélérateur et en l'espace de 5 minutes (entre la 50e et la 55e) Toulon va breaker le match. En effet David Smith inscrit un doublé grâce à deux essais similaires: Toulon pilonne, puis Wilkinson de deux passes sautées magnifiques décale David Smith qui fonce dans l'en but ! A la 55e donc le match semble plié et Toulon doit foncer vers le bonus offensif en marquant encore deux essais.

Après un petit creux en terme d'intensité, le RCT va décrocher son bonus en fin de partie grâce à l'entrée de Gunther. Autre bonne nouvelle le retour sur le pré d'Alexis Palisson. Malheureusement la blessure à la cheville de Michalak viendra ternir ce match.

Toulon essaie donc d'enfoncer le clou en fin de match, et à la 70e après un départ en mêlée de Fernandez-Lobbe repris à quelques centimètres, Gunther s'empare du cuir et franchit la ligne en force. Toulon est à un essai du bonus et la libération arrive à la 79e grâce à un essai titanesque de Pierrick Gunther. Résistant à trois perpignanais, Gunther s'arrache tout en puissance pour lui aussi inscrire un doublé !

Wilkinson auteur d'un 100% (6 pénalités et 4 transformations) cloture le score et le RCT s'impose donc 46 à 13 !

 

Une belle victoire de Toulon qui renforce son fauteuil de leader et le RCT entame la phase retour de la meilleure des manières ! Toulon aura à coeur de confirmer la semaine prochaine à Mayol face au Racing Métro en quête de points et qui voudra se venger de la défaite de l'aller à Colombes.

 

Bravo à nos guerriers et n'oubliez pas de voter pour le Top 3 de ce match sur notre page Facebook !

 

Parce Que Toulon !

 

 

 

Retrouvez toute l'actualité de ParceQueToulon.com sur notre page Facebook en cliquant ici

 


 

 

Derniers articles